lundi 7 septembre 2015

MARCEL PROUST

Une sélection proposée par Géraldine, le 7 septembre 2015


Marcel Proust a souvent été adapté à l’écran et pourtant, le romancier détestait le 7e art, dans lequel il ne voyait qu'une simple description extérieure sans rapport avec la réalité vécue. Décédé en 1922, il a affirmé ne jamais avoir vu un film.
Comme le notait Claude Beylie en 1984, Proust, «cet écrivain qui a anticipé de manière si frappante sur le travail des cinéastes [...] s’avère l’un des plus rebelles qui soient à une transposition à l’écran». En particulier, les tentatives se heurtent à trois écueils : l’ampleur du texte, la question du héros-narrateur et l’importance de la théorie… » (Suite de l’article : http://www.magazine-litteraire.com/actualite/breve/proust-ecran-31-01-2011-33292)


Luchino Visconti rêva toute sa vie de porter à l'écran À la recherche du temps perdu.
L'affaire faillit se réaliser, à la fin des années 1960, avec un casting de rêve : Alain Delon aurait incarné le narrateur, et Catherine Deneuve Albertine. 


A la recherche du temps perdu / réal. Nina Companeez. – 2010

Cote : 791.43 COMP/1

         







      
      Un amour de Swann / réal. Volker Schlöndorff. - 1984

      Cote : 791.43 SCHL/5

        




                   


La captive / réal. Chantal Akerman. – 2000
Cote : 791.43 AKER/1






-                                                                                                                      
 
       Le temps retrouvé / réal. Raoul Ruiz. – 1999
       Cote : 791.43 RUIZ/2

          




      
Portrait souvenir : Marcel Proust / réal. Gérard Herzog. – 1988
Cote : 840 PROU/2


Délivrez Proust : déclinaison loufoque et sentimentale autour de Marcel Proust 
 / une pièce de Philippe Honoré

Aucun commentaire: