jeudi 23 juillet 2015

EN VRAC POUR L'ETE...


Pour l’été, une petite sélection de films récemment acquis : 



Pour ceux qui ont envie de dépaysements et en même temps de constater qu’il y a encore de l’espoir dans ce monde, allez faire un tour dans « Les parcs de la paix » !






Pour oublier la chaleur parfois étouffante de cet été, rien de tel que de descendre dans les grottes du « Dernier paysan préhistorien ».









Quand la sécheresse est là, plus rien ne pousse et nous prenons conscience de notre dépendance à la terre. Terre que nous malmenons encore beaucoup trop par une agriculture intensive. Il est encore temps pour « La révolution des sols vivants » : cultiver sans engrais, sans herbicides, en protégeant la fertilité des sols, c’est possible même à grande échelle, des cultivateurs en témoignent.








Pour ceux qui ont suivi le feuilleton de la dette grecque, un petit film qui nous rappelle que derrière la dette, il y a des gens et que la Démocratie, dans son pays d’origine a de la peine à se faire respecter : « Agora, de la démocratie aux marchés  ! » 
 



Mais ne nous laissons pas abattre, allons chercher de l’énergie chez « les Riot Grrrl ! ». Les filles de la scène punk, en ont à revendre !





 

Ou laissons-nous envoûter par ce petit film de fiction tout à fait original : « Attila Marcel ! », qui nous montre que ça vaut la peine de faire parfois un effort, pour ne pas passer à côté de sa vie.



Sans aller très loin, on peut être dépaysé, pour peu que l’on s’intéresse à la vie des autres : « Au bord du Léman », premier long métrage d’un jeune réalisateur kurde, lui-même réfugié politique  en Suisse, raconte l’amour impossible entre deux jeunes immigrants à Lausanne.









Vous voulez parfaire votre anglais ? Vous replongez dans l’Amérique des années trente ou quarante, vous offrir un voyage dans le  temps, un dépaysement visuel, ou vous vider l’esprit avec  de bonnes histoires ? Vous pouvez satisfaire toutes ces envies en regardant un vieux film américain, tel que :