jeudi 6 novembre 2014

DELITS MINEURS

Une sélection de films documentaires proposée par Géraldine, le 6 novembre 2014

"Jusqu'au début du 20ème siècle, les enfants commettant des délits étaient soumis à la même juridiction que les adultes. Il faut attendre 1899 pour voir la création, à Chicago, du premier tribunal des mineurs, assez rapidement imité, d'abord en Grande-Bretagne, puis sur tout le continent européen. En 1914, Genève est le premier canton de Suisse romande, et le second en Suisse après Saint Gall, à leur emboiter le pas."
Extrait de "La justice et les jeunes : un siècle d'histoire / Joëlle Droux" Lire l'article en entier

Alors que la délinquance juvénile est parfois présentée dans certains médias comme un phénomène hors de contrôle, Olivier Boillat, juge au Tribunal des mineurs de Genève, rappelle que loin d’exploser, les statistiques dans ce domaine affichent plutôt une diminution.
Lire l'article en entier

Et aujourd'hui, qui sont les jeunes délinquants et quels sont les délits les plus commis ? Comment les jeunes en difficulté sont-ils pris en charge ? Quelles types de sanction sont-elles prévues par la loi ? Les mesures prises sont-elles efficaces ? Cette sélection de films documentaires tente de répondre à ces multiples questions.



Les enfants perdus : une histoire de la jeunesse délinquante de 1945 à nos jours / réal. Valérie Manns. - 2013
Cote345 ENFAP
 "En France, que s’est-il passé entre l’Ordonnance de 1945 qui pose ses fondements protecteurs et les lois répressives des années 2000 ? Comment expliquer qu’au lendemain de la guerre, la société porte un regard compatissant sur une jeunesse délinquante dont elle se sent responsable alors qu’elle choisit aujourd’hui d’en faire son bouc émissaire ?
Des « voleurs de poules » des années d’après-guerre aux « Blousons Noirs » des années 60, en passant par les « Loubards » et la « Racaille » des années 2000, ce film nourri d’archives et d’entretiens approfondis avec des anciens mineurs délinquants tente de répondre à ces questions. Il raconte l’histoire de cette jeunesse face au regard de la société et aux décisions de justice.
Trois experts viennent éclairer ces témoignages à la lumière de leur expérience : Pierre Joxe, avocat pour mineurs, Jean-Pierre Rosenczveig, juge pour enfants et Laurent Mucchielli, sociologue spécialiste d
e la délinquance juvénile."


L'enfance sous contrôle / réal. Marie-Pierre Jaury. - 2009

Cote : 370 ENFASC
"Aujourd’hui, dans nos sociétés post-modernes, les troubles du comportement de l’enfant et de l’adolescent sont devenus une préoccupation centrale. Certaines études scientifiques, relayées par le discours politique, affirment que l’on peut y voir les prémices d’un parcours délinquant.
En Europe, aux Etats-Unis, au Canada, la recherche s’emploie à trouver des origines médicales (psychiatriques, neurologiques, génétiques) à la violence de certains jeunes, et préconise un dépistage toujours plus précoce. La délinquance est-elle une maladie ? La science et la médecine peuvent-elles répondre à des questions qui hier encore, relevaient de l’éducatif et du social ?"
http://www.lesecransdusocial.gouv.fr/spip.php?article458&complet=1




Un coupable idéal / réal. Jean-Xavier de Lestrade. -  2001
Cote : 345 COUP

 Tourné dans les coulisses du système judiciaire américain, le film de Jean-Xavier de Lestrade filme en temps réel le procès d'un adolescent de 15 ans, accusé injustement d'un meurtre dans une ville de Floride.
Pour en savoir plus



 Délits mineurs / réal. Rémi Lainé et Sophie Simonet. - 2006
Cote345 DELIM
En France, depuis la loi du 4 janvier 1993, les mineurs ayant commis des petits délits disposent d'une alternative aux peines classiques : la réparation pénale. Celle-ci consiste en une série d'entretiens avec un éducateur, puis en une action de réparation qui peut prendre diverses formes : stage auprès d'ouvriers, bénévolat, etc. Rémi Lainé a suivi le cheminement de quatre adolescents astreints à ces réparations. Cette mesure judiciaire sert à payer sa dette envers la société, mais aussi à réfléchir à ce qui s'est passé, à modifier l'image que l'on a de soi-même et que l'on renvoie aux autres


Le juge et les mineurs / réal. Dominique Clément et Jacques de Charrière. - 2010
Cote : 345 JUGEM
Pour la première fois en Suisse, des caméras ont pu pénétrer dans le saint des saints de la justice des mineurs : les audiences. Rendue à huis-clos, cette justice était l’un des secrets les mieux gardés d’Helvétie. Or le juge des mineurs Michel Lachat, 60 ans, a accepté, à titre exceptionnel, qu'une équipe de Temps Présent l’accompagne jusque dans les prétoires.



Des juges mênent l'enquête / réal. Mika Gianotti. - 2006
Film à voir en vod sur le site de l'Harmattan
France, violences urbaines de 2005, un an après : l’image des jeunes « connus de la justice » à travers ceux qui les jugent. En voulant soulever le couvercle des apparences, Mika Gianotti propose de voir les adolescents concernés au travers des yeux de professionnels. L’enquête filmique se fonde ainsi sur le regard, professionnel et singulier, de trois magistrates, d’un procureur et de deux éducateurs judiciaires. D’un effet de loupe sur les émeutiers, le cours du récit balaie l’idée reçue d’un profil unique de délinquant pour nous conduire vers la majorité silencieuse d’une « jeunesse en danger ».

 
Jeunesse sous surveillance / réal. Amal Mogaïzel. - 2011
 Cote : 345 JEUN
La délinquance juvénile est-elle réellement en augmentation ? Le dispositif législatif existant semble efficace, puisque 80% des mineurs condamnés une première fois ne récidivent pas. Ce documentaire permet de pénétrer au cœur de la justice pour mineurs, dans les prétoires du Palais de justice de Toulouse où le tribunal pour mineurs tient ses audiences, dans les foyers éducatifs, dans les centres fermés qui se veulent des alternatives à la prison et dans la prison pour mineurs de Lavaur. Les adolescents se racontent, reviennent sur leur passé, sur leur sanction et sur leur avenir.


Nous les enfants du 20ème siècle / réal. Vitali Kanevski. - 2013
Cote300 NOUS
Oscillant entre le documentaire et la fiction, le film s'attache à entrer dans le monde parallèle des enfants des rues de Saint-Petersbourg, petits délinquants et marginaux livrés à eux-mêmes. On les retrouve finalement dans les prisons où certains sont incarcérés pour meurtre. L'enchaînement de la violence est-il inéluctable ?
Vitali Kanevski accompagne le spectateur dans une descente aux enfers et explore l'âme de criminels, petits et grands : bien que victimes de la société, ces derniers peuvent-ils être absous de toute responsabilité morale ?


A partir du 14 novembre 2014
Exposition de 100 jours - "Un siècle de justice des mineurs, toute une histoire!"
Où ? : Pas perdus du Palais de justice, Genève
Entrée libre