jeudi 7 août 2014

VACANCES ET CINEMA

Une sélection proposée par Géraldine, le 7 août 2014


Que l’on reste chez soi ou que l’on parte sous  d’autres horizons, proches ou lointains, les vacances sont un moment  à part, l'occasion de faire une pause, se ressourcer ou tout simplement,  comme le souligne  le sociologue Jean-Didier Urbain, de trouver un « ailleurs »...


Alamar / réal. Pedro Gonzalez Rubio
"Durant les vacances, le petit Natan retrouve son père au Mexique pour quelques jours. Tous deux embarquent en pleine mer, destination Banco Chinchorro, l'une des plus grandes barrières de corail de la planète. Dans ce cadre idyllique, un lien complice se resserre entre le père et son fils..."









La cienaga / réal. Lucretia Martel
Cote : 791.43 MART/1

"Au mois de février, dans les marécages du Nord-Ouest de l'Argentine, la chaleur suffocante se mêle aux pluies tropicales. A quelques kilomètres de la ville de La Ciénaga se trouve La Mandragora, une propriété rurale dans laquelle Mecha, une cinquantenaire, passe ses vacances d'été avec ses quatre enfants et un mari inexistant. Celle-ci noie son chagrin dans le vin.
Tali est la cousine de Mecha. Elle a aussi quatre enfants. Deux accidents vont réunir ces deux familles..."


 

L’été de Kikujiro / réal. Takeshi Kitano
" Masao, petit garçon d’une dizaine d’années, vit seul à Tokyo avec sa grand-mère. Lorsque l’été arrive, ses amis partent en vacances et Masao est livré à lui-même, sa grand-mère travaillant toute la journée. En fouillant dans la maison, il trouve par hasard une photo de sa mère, qu’il n’a jamais connue, ainsi que son adresse dans une autre ville près de la mer. Sans réfléchir, il prépare son sac et se met en route."





La maison du lac / réal. Marc Rydell
Cote : 791.43 RYDE/1

"Norman et Ethel Thayer sont septuagénaires. Depuis 48 ans, ils passent invariablement leurs vacances dans leur maison du lac Doré. Norman, ancien professeur d'université, l'esprit toujours alerte et mordant, n'a rien perdu de sa causticité. Cependant, au soir de sa vie, il semble s'être aigri. Ethel, en revanche, est toujours pétillante de santé. L'arrivée de leur fille Chelsea, accompagnée de son fiancé Bill et du fils de celui-ci, Billy, vient troubler le calme des vacances. En effet, Norman et Chelsea ne se sont jamais bien compris. Ils ne tardent pas à se chamailler... "





Pauline à la plage / réal. Eric Rohmer
Cote : 791.43 ROHM/15

"Marion, qui vient de divorcer, et sa jeune cousine Pauline, vont passer la fin de l'été dans la villa familiale de Granville, plage de la Manche. Marion y retrouve par hasard Pierre, un flirt de jeunesse, qui lui présente Henry, dont il a fait la connaissance récemment. Marion, qui se dit prête à un nouvel amour, va être très vite fascinée par Henry : celui-ci est ethnologue et, bien que marié et père de famille, il vit comme il l'entend puisqu'il part dès que l'envie lui en prend."




Les vacances de M. Hulot / réal. Jacques Tati
Cote : 791.43 TATI/2
"Les vacances, tout le monde le sait, ne sont pas faites pour s'amuser. Tout le monde le sait, sauf Monsieur Hulot qui, pipe en l'air et silhouette en éventail, prend la vie comme elle vient, bouleversant scandaleusement au volant de sa vieille voiture Salmson pétaradante la quiétude estivale des vacanciers qui s'installent avec leurs habitudes de citadins dans cette petite station balnéaire de la côte atlantique. Il promène dans l'ennui balnéaire, le plaisir émerveillé des châteaux de sable. Et, d'un seul coup, l'ennui éclate de rire, tandis que les châteaux de sable s'ouvrent sur la belle au bois dormant et qu'aux cris des enfants, la petite plage pétarade et reluit comme un quatorze juillet..."




Vers le Sud / réal. Laurent Cantet
"Au début des années 80 à Haïti, l’hôtel de la Petite Anse installé sur la plage accueille de nombreuses touristes venu se dépayser. L’un des attraits principaux demeure la bande de jeunes garçons qui échange contre quelques dollars ou un repas, charmes et tendresse. Ellen , Brenda  et Sue en profitent allègrement…"







Cannibal tours  / réal. Dennis O’Rourke
Cote : 305.8 CANN

 "Le réalisateur suit un groupe de touristes européens et américains au cours d'une croisière en Nouvelle-Guinée à la rencontre des Papous. En intercalant des séquences où les indigènes expriment leurs interrogations sur la curiosité des touristes, la perte de leurs traditions, leur déception de ne pas recevoir autant d'argent qu'ils le souhaiteraient, et des séquences où les touristes photographient, filment les Papous, marchandent l'artisanat ou sont installés confortablement sur leur bateau de croisière, Dennis O'Rourke tourne en dérision les comportements dits "civilisés".
Pour en savoir plus sur le film 

Nosotros los de alla / réal. Anna Klara  Ahren, Anna Weitz and Charlotta Copcutt
Cote : 918 NOSO

 "Destination Potosi en Bolivie. Dans les mines d’argent d’une des régions les plus pauvres d’Amérique Latine, les conditions de travail du XIXe siècle constituent la principale attraction touristique. Les réalisatrices suivent un groupe de touristes occidentaux armés de leurs guides "Lonely planet", qui viennent contempler d’authentiques mineurs au travail.
"Nosotros Los de Alla" explore divers aspects du tourisme organisé  et présente  les principes d’une société de classe mobile et mondialisée : nous voyageons, vous travaillez."